ADRIEN – PROTECTION DE LA PERSONNE

VOTRE ANGE GARDIEN EN TOUTES CIRCONSTANCES 24H/24 – PARTOUT

Adrien protection personne

ADRIEN est le nouveau concept de protection individuelle de Global-Securite.ch.

Bien plus qu’un bouton d’appel à l’aide traditionnel, ADRIEN c’est avant tout un service d’assistance à la personne 24h/24  7 j/ 7 par des professionnels de la sécurité.

En cas de besoin d’assistance ou de secours, en cas de détresse ou d’insécurité, une pression sur le bouton SOS et vous êtes en contact avec notre centre Adrien, où nos opérateurs spécialement formés à l’assistance à distance sont là pour vous rassurer, vous géolocaliser et vous apporter le soutien ou l’intervention appropriés.

Notre concept de protection individuelle ADRIEN convient autant au domaine privé qu’au domaine professionnel.

ADRIEN – ON A TOUS UNE RAISON D’EN AVOIR BESOIN

LE FONCTIONNEMENT D’ADRIEN – VOTRE PROTECTION DE LA PERSONNE

VOUS APPELEZ À L’AIDE

Vous êtes en situation de détresse et avez besoin d’assistance?

Vous appuyez trois secondes sur la touche d’appel à l’aide de votre ADRIEN.

ON VOUS RÉPOND
ON VOUS RASSURE

Notre centre ADRIEN reçoit immédiatement votre annonce d’alerte.

Après une écoute silencieuse pour votre sécurité, les opérateurs du centre ADRIEN entrent en communication avec vous pour connaître la situation et vos besoins.

ON VOUS GÉOLOCALISE

Dès que vous donnez l’alerte en pressant le bouton ADRIEN, notre centre ADRIEN reçoit votre position GPS et peut donc vous géolocaliser

Cela permet un meilleure coordination de l’intervention des secours ou de l’assistance.

ON VOUS ENVOIE DE L’AIDE

Notre centre ADRIEN évalue votre situation. Si elle ne nécessite pas l’appel des secours, il prend contact avec votre liste d’appel.

En cas d’urgence, il met en place les dispositions définies et le cas échéant, envoie les secours appropriés. Votre liste d’appel est également contactée.

Notre centre ADRIEN reste en contact avec vous jusqu’à ce que la situation soit redevenue normale.

VOUS VOULEZ COMMANDER VOTRE ADRIEN
OU PLUS DE RENSEIGNEMENT SUR NOTRE CONCEPT DE PROTECTION DE LA PERSONNE?